Menu
Protégeons la biodiversité menacée des Outre-mer
54%

A la recherche des acacias et du Niaouli !

Fin septembre 2021, deux agents du GEPOG ont parcouru les communes de l’ouest de la Guyane à la recherche d’espèces végétales exotiques envahissantes afin de répondre à deux objectifs bien précis et bien différents.
Prospection sur le terrain © GEPOG

Objectif 1 : Réaliser un diagnostic de présence d’Acacia

Plusieurs espèces d’Acacia ont été introduites en Guyane et présentent un caractère envahissant, c’est le cas notamment de l’Acacia mangium et de l’Acacia crassicarpa. Les communes de l’ouest sont particulièrement touchées, Mana, Awala-Yalimapo et Iracoubo. Compte-tenu du dernier diagnostic de la répartition de ces espèces réalisé en 2013, les agents du GEPOG ont donc décidé de parcourir les communes de l’ouest afin d’actualiser ce diagnostic. Un diagnostic de présence du Niaouli, Melaleuca quinquenervia, est également réalisé entre Mana et Saint-Laurent-du-Maroni.

  • Si certaines zones présentent peu d’évolution, les constats sont préoccupants en de nombreux endroits. On y observe localement une forte progression de plusieurs peuplements d’Acacia. Les abatis, les friches, les bords de route et l’emprise des lignes électriques sont les plus touchés.
Prospection sur le terrain © GEPOG

Objectif 2 : Rechercher une parcelle test d’éradication du Niaouli

Après avoir réalisé des tests de méthodes de gestion sur des individus adultes et sur des graines de Niaoulis, les agents du GEPOG recherchent une parcelle pour un test d’éradication à grande échelle.

  • Plusieurs peuplements ont été repérés dont un de plus de 10 ha qui progresse dangereusement vers les rizières de Mana. L’accès à celui-ci est compliqué car la zone est encore inondée suite à une saison des pluies particulièrement intense. Les peuplements rencontrés sont localisés et des signes de récolte de feuilles sont observés.
  • Finalement, une parcelle de 1 ha, facilement accessible à proximité de la route se prête aux tests prévus. Les demandes d’autorisation sont en cours.
Prospection sur le terrain © GEPOG

Pour en savoir plus sur les actions du Life sur en faveur des savanes

www.savanes.fr