Menu
Protégeons la biodiversité menacée des Outre-mer
62%

Crabier blanc – Mayotte

Amélioration des connaissances

    

Identification de nouveaux habitats

     

Restauration des sites d’alimentation

  • Actions de restauration ont eu lieu sur 2 sites d’alimentation en 2021 : dans la lagune d’Ambato des songes ont été enlevées sur 0.2 ha et dans la prairie humide de Malamani des EEE telles que Acacia mangium et Senna alata ont été enlevées sur 0,36 ha. Ces actions ont permis de préserver 0.56 ha de zones d’alimentation du au Crabier blanc.
  • Nouvelle action d’arrachage d’espèces végétales exotiques envahissantes, de ramassage de déchets et de tronçonnage d’un cocotier permettant de restaurer 1 hectare de la prairie humide de Malamani en 2022 par le GEPOMAY et Mlezi Maore
  • Plantation de 335 plants indigènes  sur la prairie de Malamani par le GEPOMAY, Mlezi Maore et le CBNM, dans le but de former une haie végétale qui délimite le site et favorise la biodiversité.

    

Protection des sites d’alimentation et de reproduction

Évaluation et diminution de l’impact des prédateurs

  • En 2019, une phase test a été déployée jusque juillet à l’aide de waxtags et de pièges photos dans les mangroves d’Ironi Bé et de Chiconi Mangajou afin d’en apprendre davantage sur l’impact du rat. Ces études ont montré une forte présence de rats au niveau des colonies et un dérangement certain de l’espèce sur la reproduction du Crabier blanc.
  • D’octobre 2019 à octobre 2020, 40 pièges mécaniques A24 ont été déployés autour de la colonie au sein de la mangrove de Chiconi Mangajou afin de réduire l’impact du rat.
  • Diminution significative de l’activité des rats sur les sites de lutte (tendance d’une diminution de la densité de rats)

    

Transfert des compétences

  • En novembre 2022, le GEPOMAY a participé au Pan-African Ornithological Congress au Zimbabwe dans le but de présenter les résultats des actions de suivi par équipement télémétrique et les actions de lutte contre les rats en mangroves en faveur du Crabier blanc. Cet évènement a réuni près de 300 participants de 69 pays différents.
  • 1 poster en anglais réalisé sur les résultats des missions de télémétrie et les actions de lutte contre les rats en mangrove

Sensibilisation et communication