Menu
Protégeons la biodiversité menacée des Outre-mer
22%

Début des études sur les sites d’alimentation du Crabier blanc

En Octobre 2019, le GEPOMAY a rencontré le botaniste Vincent BOULLET, venu travailler avec l’association GEPOMAY pour étudier les prairies humides où s’alimente le Crabier blanc à Mayotte.

Le directeur du GEPOMAY en présence de Vincent BOULLET sur le terrain pour étudier les prairies humides © GEPOMAY

Des premiers résultats concluants

La venue de ce spécialiste a permis d’en apprendre davantage sur les préférences du Crabier blanc. L’espèce est notamment retrouvée autour de plants de hersia pereri et d’ipomée aquatique, qui indiquent une forte humidité des sols et donc une plus forte présence d’insectes.

Le pâturage effectué par les zébus dans certaines prairies humides semblerait bénéfique à l’espèce car il permettrait de conserver une végétation basse dans laquelle le Crabier blanc pourrait plus facilement circuler.

Des espaces menacés

Les prairies humides sont menacées par la mise en culture (songe et banane), par l’assèchement provoqué par les constructions humaines modifiant ainsi la composition de la végétation et par conséquent la quantité d’insectes, ressources alimentaires du Crabier blanc. Ces prairies humides sont également impactées par la hausse de la salinité (montée des eaux, enfoncement de Mayotte), par la perte de surface (constructions, montée des eaux et sous-pâturage) ainsi que par l’envahissement par certaines espèces exotiques envahissantes (EEE) végétales.

Les actions du GEPOMAY

Afin de répondre aux menaces qui pèsent sur ces prairies humides, le GEPOMAY mettra en place des actions dans le cadre du Life BIODIV’OM afin de protéger ces sites. Le GEPOMAY organisera des réunions de concertation avec les éleveurs et les agriculteurs afin de mettre au point une gestion durable de leurs activités. Des opérations de sensibilisation au travers d’enquêtes auprès des populations avoisinantes seront mises en place ainsi que des actions de gestion contre les espèces exotiques envahissantes.