Menu
Protégeons la biodiversité menacée des Outre-mer
22%

Des enquêtes pour en apprendre plus sur la pêche au Mérou géant !

Depuis le mois d’octobre, le GEPOG et le Comité de Pêche réalisent en Guyane des enquêtes auprès des pêcheurs professionnels et plaisanciers afin d’en apprendre d’avantage sur leurs pratiques.

Entretien entre la coordinatrice locale et un pêcheur de plaisance © Delphine MORIN/LPO

Une espèce menacée

Victime d’une surpêche dans les années 1970, l’espèce n’est retrouvée que dans la partie ouest de son aire de répartition. On estime que la perte de leurs effectifs représente 80% de la population mondiale.

Vers une gestion durable et concertée

 Afin d’arriver à modifier de manière durable les pratiques de pêche sur le Mérou géant en Guyane, le GEPOG réalise des entretiens et des questionnaires afin d’en apprendre davantage sur l’état actuel de la pêche sur cette espèce. C’est également l’occasion de les sensibiliser et de les impliquer à travers des réunions de concertation et des groupes de travail.

Le Jeudi 7 novembre, au cours d’une mission sur les îles du Salut, haut lieu de la pêche au Mérou géant en Guyane, la coordinatrice locale s’est d’ailleurs entretenue avec deux pêcheurs plaisanciers.

Les actions du GEPOG

Le GEPOG tentera notamment d’étendre l’arrêté préfectoral concernant les prises autorisées par la pêche de plaisance en mer afin qu’il s’applique également aux zones d’estuaires et de fleuves en Guyane.

Le GEPOG publiera également un guide de bonnes pratiques à destination des pêcheurs plaisanciers.