Menu
Protégeons la biodiversité menacée des Outre-mer
40%

Des espèces locales en pleine croissance en Guyane !

Au mois de juin, l’équipe du GEPOG a visité les pépinières de Solicaz, prestataire sur le projet Life BIODIV’OM. Afin de remplacer l’Acacia mangium dans ses usages actuels, la société Solicaz réalise des tests de production et de plantation d’espèces indigènes guyanaises.

Le GEPOG en visite à la pépinière Solicaz © GEPOG

Des espèces locales sélectionnées sur mesure

Dix espèces locales ont été sélectionnées pour ce projet qui se déroule en plusieurs phases:

  • L’identification des arbres mères ou semenciers,
  • La récolte des semences,
  • Les tests de germination,
  • Les tests de développement sur différents substrats.

A ce jour, différentes populations de semenciers ont été repérées pour 9 espèces sur les 10 identifiées. Ce travail a été mené avec l’aide deux botanistes. Les semenciers sont régulièrement visités afin suivre leur stade phénologique dans le but de pouvoir récolter les graines. Les récoltes des semences ont été effectuées pour 7 espèces sur les 10. Afin de mener les tests, il est nécessaire de récolter plus d’un millier de graines de chaque espèce!

Pépinière Solicaz © GEPOG

Des défis techniques à affronter

Si, pour plus de la moitié des espèces choisies, les tests avancent de façon très satisfaisante, pour d’autres, il y a quelques difficultés. La plupart des difficultés concernent la récolte des graines (localisation des populations, observation d’une fructification, etc.), comme c’est le cas pour Mouriri guianensis ou Varronia schomburgkii.

Pour certaines essences, il est très difficile de stocker les graines sans qu’elles ne moisissent, il faut donc les semer rapidement après récolte, sans stockage possible. Pour le mombin, la germination est extrêmement longue, plus de six mois!

Les tests continuent selon le protocole établi au début du projet avec l’objectif de livrer d’ici 2022, 450 pieds par espèce ainsi que des itinéraires techniques de production pour chacune d’entre elles.