Menu
Protégeons la biodiversité menacée des Outre-mer
18%

Des experts américains en soutien aux savanes guyanaises

Fin septembre 2019, deux experts de Floride spécialisés sur le Niaouli sont venus en Guyane afin de soutenir le GEPOG au travers d’une semaine de travail.

Placette de démonstration dans la population de Niaouli @ Anna STIER/GEPOG

Le Niaouli, une menace pour les savanes

Le Niaouli (Melaleuca quinquenervia) est considéré comme une des espèces végétales exotiques envahissantes les plus problématiques pour la conservation des savanes littorales guyanaises. Afin de réfléchir à des solutions visant à protéger les savanes de cette espèce, le GEPOG a invité deux experts de Floride afin que ces derniers réalisent des sessions de travail, des échanges et des démonstrations sur le terrain dans le but de comprendre la meilleure manière de lutter contre le Niaouli.

La mission

Un temps d’échanges et de présentations a été organisé dans les locaux de la DAAF, afin de permettre des discussions avec l’ensemble des acteurs intéressés par les sujets des espèces exotiques envahissantes, et du Niaouli en particulier. Une démonstration de terrain dans une zone envahie par l’espèce dans le Centre Spatial a eue lieu le lendemain, afin de discuter des techniques de lutte utilisées contre cette espèce en Floride.

Les experts

François LAROCHE, du South Florida Water Management District et Stephen ENLOE, du Centre pour les plantes aquatiques et invasives de l’Université de Floride, ont fait profiter le GEPOG de plusieurs dizaines d’années d’expérience dans la lutte contre le Niaouli dans les Everglades et dans les méthodes de lutte contre les espèces invasives végétales en général.

Le GEPOG espère que la collaboration avec la Floride sur ce sujet pourra continuer par la suite et permettre des enrichissements mutuels techniques, scientifiques et humains!