Menu
Protégeons la biodiversité menacée des Outre-mer
18%

Journée de découverte des savanes de Guyane

Le 12 Octobre, le GEPOG a organisé une journée sur le terrain, en compagnie des membres de la direction et du conseil d’administration de l’association dans le but de les sensibiliser à ce milieu rare et de leur expliquer les menaces qui pèsent sur cet écosystème.

Arrachage des EEE végétales par la Présidente du GEPOG © C. LeReun / GEPOG 2019

Programme de la journée

Cette journée a été l’occasion de faire un point sur les différentes savanes observées le long du trajet, de parcourir le Chemin des savanes à Sinnamary et de recevoir des explications sur les savanes au niveau du sentier d’interprétation des Pripris de Yiyi. Enfin la sensibilisation a été axée sur les impacts des espèces exotiques végétales envahissantes, l’Acacia mangium et le Niaouli, menaçant les savanes de Guyane. L’occasion pour la Présidente de l’association d’arracher quelques pieds d’Acacia mangium et de Niaoulis !

Un écosystème remarquable

Les savanes sèches de Guyane ne couvrent que 0.3% du territoire de Guyane et figurent parmi les habitats les plus rares du territoire. Peu étendues et très riches, ces savanes abritent plus de 18 espèces d’oiseaux menacées et servent d’habitat naturel à de nombreuses autres espèces patrimoniales.