Menu
Protégeons la biodiversité menacée des Outre-mer
45%

Le LIFE BIODIV’OM aux Interlife 2021

Du 20 au 23 septembre 2021, la LPO a organisé et accueilli les rencontres Interlife 2021 dans le but de réunir les porteurs français de projets européens LIFE (l’Instrument Financier pour l’Environnement de l’Union Européenne), en faveur de la nature et de la biodiversité.

Au total, près de 70 personnes ont assisté à cet évènement qui a notamment permis d’échanger autour de différents ateliers techniques et thématiques mais également de découvrir certains projets LIFE portés actuellement par la LPO lors de visites sur le terrain ou de soirées à thème.

Les coordinateurs LIFE sur les parcelles du LIFE VISON © Romain Beaubert/LPO

Les rencontres Interlife 2021

Cette année, les rencontres Interlife se sont déroulées sur 4 jours, au sein de l’espace Beauséjour à Châtelaillon-Plage. Cet évènement fut l’occasion pour la LPO de remercier les différents organismes qui soutiennent ces projets européens, notamment l’Union Européenne et le Ministère de l’Environnement mais également certaines structures régionales ou départementales comme le Conseil Départemental de Charente Maritime ou la Région Nouvelle-Aquitaine.

Cette année, quelques un des nouveaux projets LIFE 2021 ont été présentés:

  • le LIFE SEABIL, coordonné par la LPO dont le but est la lutte contre les déchets marins et l’amélioration de l’état de santé de l’avifaune marine
  • le LIFE GYPRESCUE, coordonné par le Syndicat mixte PNR Corse dont l’objectif est de protéger le Gypaète barbu en Corse
  • le LIFE Criquet de Crau, coordonné par le CEN PACA et qui vise à la protection de cette espèce

Faute de rencontres Interlife en 2020, les projets LIFE 2020 suivants ont également été présentés :

  • le Life Landes d’Armorique, coordonné par le PNR d’Armorique, dont le but est de restaurer et préserver les landes et tourbières d’Armorique
  • le Life Rivière Dordogne coordonné par EPIDOR, qui vise à conserver et restaurer des milieux naturels rares et menacés de la rivière Dordogne
  • le Life Coteaux Gascons, coordonné par l’ADASEA du Gers, dont l’objectif est l’amélioration de la biodiversité dans les milieux d’élevage
  • le Life Wildbees, coordonné par le PNR Périgord Limousin, dont l’objectif est la préservation des pollinisateurs sur 5 Parcs naturels régionaux
  • le Life Pan Puffinus, un projet international coordonné en France par la LPO qui vise à protéger deux espèces de puffins, le Puffin des Baléares et le Puffin Yelkouan
Présentation des 25 ans de projets LIFE à la LPO© Florent BIGNON/LPO

Des ateliers techniques et des interventions thématiques

Au cours de cette semaine de rencontres Interlife, plusieurs ateliers techniques et thématiques ont été organisés sur les thèmes suivants : RGPD, pollution numérique, articulation Terre/Mer, acquisition foncière et ateliers financiers.

Des interventions thématiques ont également été proposées sur l’adaptation au distanciel, le montage et la gestion d’un projet LIFE ou encore l’articulation entre Agriculture et environnement.

Direction les Outre-mer avec le LIFE BIODIV’OM !

Au cours d’une soirée, l’équipe du LIFE BIODIV’OM a organisé un Buffet Outre-mer accompagné d’un groupe de musique créole, San Numan Trio. Au cours de cette soirée, la nouvelle vidéo sur les premiers résultats du projet a été présentée et un échange a suivi avec le réseau des coordinateurs Life.

© Florent BIGNON/LPO

Partons sur les traces du Vison d’Europe avec le LIFE VISON !

Durant une après-midi, les équipes du LIFE VISON, dont celles de la LPO mais également du GREGE et du CD17 ont organisé une visite de terrain sur les parcelles ciblées par les actions du projet visant à protéger le Vison d’Europe, carnivore le plus menacé d’Europe.

Les coordinateurs LIFE découvrent les actions en faveur du Vison d’Europe © Florent BIGNON/LPO

En petits groupes, les invités des rencontres Interlife ont eu l’occasion :

  • d’assister aux animations scolaires organisées dans le cadre de ce projet
  • d’observer les aménagements d’ouvrages mise en place pour le passage de la petite faune
  • de découvrir les méthodes de suivis du Vison d’Europe et des espèces exotiques envahissantes
  • d’en apprendre davantage sur les acquisitions et la gestion conservatoire des parcelles LPO.

Allons à la découverte de la Pointe de l’Aiguillon avec le LIFE Baie de l’Aiguillon

Les coordinateurs LIFE en visite sur la Pointe de l’Aiguillon © Florent BIGNON/LPO

Enfin, une seconde après-midi a été consacrée au projet Life Baie de l’Aiguillon, coordonné par le PNR Marais poitevin et sur lequel la LPO est bénéficiaire associé. Les équipes du projet, du PNRMV, de l’OFB et de la LPO ont ainsi emmené les invités des Interlife 2021 sur la Pointe de l’Aiguillon afin de leur présenter les actions mises en place dans le cadre de ce projet :

  • actions de restauration de la vasière de la Baie de l’Aiguillon à travers le retrait des gisements d’huîtres sauvages (crassats) à l’aide d’une pelleteuse amphibie
  • travaux de restaurations et d’aménagements effectués sur la Pointe de l’Aiguillon dans le but d’allier fréquentation touristique et biodiversité
Rencontres Interlife 2021 © Romain Beaubert/LPO