Menu
Protégeons la biodiversité menacée des Outre-mer
45%

Le Tuit-tuit à l’honneur à la Cité du Volcan

Le 20 mars 2021, la SEOR organisait une conférence publique au sein de la Cité du Volcan dans le but de présenter les objectifs, les actions et les premiers résultats obtenus dans le cadre du projet européen LIFE BIODIV’OM. Au total, plus de 40 personnes présentes sur place et une vidéo en live vue plus de 500 fois.

Conférence publique à la Cité du Volcan © SEOR

L’oiseau le plus menacé de La Réunion

L’Echenilleur de La Réunion (Lagage newtoni), appelé localement Tuit-tuit est l’oiseau le plus menacé de La Réunion et l’une des espèces d’oiseaux les plus en danger au monde. Actuellement, 41 couples ont été identifiés en 2020.

En 2003, l’espèce a frôlé l’extinction avec seulement 7 couples identifiés. Depuis, des actions de dératisation ont été mises en place, permettant à l’espèce de multiplier la population identifiée par 6. Sur l’île, l’espèce est menacée par la prédation exercée par les espèces exotiques envahissantes (EEE) telles que le Rat noir (Rattus rattus).

Tuit-tuit © Jaime MARTINEZ

Les bénévoles au secours du Tuit-tuit

Pour éviter la prédation du Rat sur le Tuit-tuit, la SEOR a mis en place des chantiers participatifs afin de dératiser l’habitat de l’espèce et permettre à sa population de survivre. Ainsi, chaque année, des centaines de bénévoles accompagnent les équipes de la SEOR sur le Massif de la Roche-Ecrite. Depuis 2018, ces chantiers sont financés par le projet européen LIFE BIODIV’OM. Désormais, les chantiers sont également encadrés par des chefs de brigade bénévoles, engagés sur plusieurs années.

La SEOR a également déployé des techniques innovantes afin de pouvoir dératiser dans des zones non accessibles à l’Homme et sur lesquelles nichent les Tuit-tuit.

Tous les résultats ont donc été présentés lors de la conférence publique organisée à la Cité du Volcan le 20 mars 2021. Une réunion publique aura également lieu en 2023 afin de présenter l’ensemble des résultats obtenus lors du projet européen LIFE BIODIV’OM.

Pour plus d’informations sur les chantiers participatifs