Menu
Protégeons la biodiversité menacée des Outre-mer
40%

Les balises Argos apportent déjà des données importantes !

En décembre 2020, le GEPOMAY équipait 2 Crabiers blancs de balises Argos afin d’obtenir des informations sur leurs déplacements et les zones utilisées par l’espèce. 3 mois après cette mission, les premières données récoltées permettent déjà d’identifier des sites stratégiques pour l’espèce !

Grâce aux balises Argos, un site d’alimentation du Crabier blanc, inconnu jusqu’à présent, a été découvert © Emilien DAUTREY/GEPOMAY

Les découvertes

En mars 2021, les données ont permis d’identifier une prairie humide inconnue sur laquelle s’alimente l’un des Crabiers blancs équipé de balise Argos/GPS en décembre 2020. Le GEPOMAY va donc ainsi étudier cette prairie humide dans les prochains mois afin d’identifier si ce site d’alimentation est utilisé par d’autres individus. Pour cela, l’association a ajouté cette prairie humide au suivi mensuel des sites d’alimentation du Crabier blanc réalisé à la longue vue.

Crabier blanc équipé d’une balise Argos en décembre 2020 © GEPOMAY

Les données récoltées ont également permis d’identifier des « sites dortoirs » majoritairement utilisés par l’espèce et qu’il serait ainsi pertinent de protéger. Des études plus poussées seront ainsi entreprises pour intensifier l’analyse de ces résultats. De plus, une nouvelle mission sera organisée en fin 2021 pour équiper de nouveaux individus de balises Argos.

Site sur lequel l’un des crabiers équipés passe plus de la moitié de ses nuits © Emilien DAUTREY/GEPOMAY

Pour en savoir plus sur la mission effectuée en 2020