Menu
Protégeons la biodiversité menacée des Outre-mer
18%

Le LIFE BIODIV’OM

Augmenter les populations d’espèces menacées
Améliorer la conservation des habitats
Concilier activités socio-économiques et protection de la nature
Impliquer les décideurs et les populations locales

Présentation

Le LIFE BIODIV’OM est un programme européen mis en place dans le but de protéger la biodiversité sur 5 territoires d’Outre-mer : Guyane, La Réunion, Martinique, Saint-Martin et Mayotte.
Les territoires d’Outre-mer français abritent 80% de la biodiversité française, une biodiversité unique au monde et exceptionnelle à l’échelle européenne. Cependant, cette biodiversité est fortement menacée par l’augmentation de la population humaine sur ces territoires insulaires limités et par de fortes pressions foncières, forestières, minières et touristiques ainsi que par les évènements climatiques.

Ce programme est nécessaire pour limiter le déclin de la biodiversité à laquelle sont confrontés ces 5 territoires d’Outre-mer. Il fait suite au programme européen LIFE+ CAP DOM coordonné par la Ligue pour la Protection des Oiseaux et mis en œuvre sur trois territoires d’Outre-mer : la Guyane, La Réunion et la Martinique entre 2010 et 2015. Ce projet avait permis d’élaborer et de tester de nouvelles méthodes de protection d’oiseaux et d’un habitat naturel menacé : les savanes sèches de Guyane.

Ce nouveau programme a pour ambition de consolider les liens tissés entre ces 3 territoires pendant le LIFE+ CAP DOM et de continuer à y protéger les oiseaux et les savanes de Guyane. Il implique deux nouveaux territoires : Saint-Martin et Mayotte et trois nouvelles espèces : le Mérou géant, le Mérou de Nassau et le Crabier blanc. Ce programme vise notamment la pérennité des actions dans le temps en initiant des méthodes moins coûteuses et en favorisant l’implication des acteurs locaux.

Les objectifs

Le LIFE BIODIV’OM a deux objectifs majoritaires :

Augmenter les populations de 5 espèces mondialement menacées
• L’Échenilleur de La Réunion à La Réunion
• Le Crabier blanc à Mayotte
• Le Moqueur gorge blanche en Martinique
• Le Mérou géant en Guyane et à Saint-Martin
• Le Mérou de Nassau à Saint-Martin

Améliorer la conservation des habitats abritant des espèces menacées
• En assurant la préservation des savanes sèches de Guyane, habitat rare et fortement menacé
• En luttant contre les espèces exotiques envahissantes (EEE) végétales et animales
• En protégeant les sites importants pour les espèces menacées ciblées par le programme