Menu
Protégeons la biodiversité menacée des Outre-mer
45%

Tests de stockage et de germination d’espèces locales en Guyane

Le 15 janvier 2021, le GEPOG a fait le point avec l’entreprise GuyaForest/Solicaz sur l’avancée des tests de production des plantes locales de substitution aux usages de l’Acacia mangium.

Tests de germination après stockage et test de deux substrats © A. Mathieu/GEPOG

Des débuts prometteurs

Les tests de stockage et de substrats ont débutés pour 4 espèces locales de substitution à l’Acacia mangium, une espèce exotique envahissante qui menace les savanes guyanaises. Pour les autres espèces, un suivi des populations est effectué en attendant la fructification permettant de récolter les graines.

Sur les 10 espèces retenues permettant de répondre aux différents usages, les arbres mères ont été identifiés pour 8 d’entre-elles. Sur ces 8 espèces, les tests de stockage (sans stockage, stockage sous climatisation et au congélateur) et de substrats (deux substrats différents) ont débuté pour 4 d’entre-elles. Pour les autres espèces, un suivi des individus est effectué pour pouvoir récolter les graines au moment de la fructification.

Ce sont au total 1100 graines qui devront être récoltées pour chaque espèce afin de pouvoir effectuer les différents tests et garantir la production finale de 450 plants par espèce.

L’Acacia mangium, envahissant petit à petit les savanes de Guyane © Anna STIER/GEPOG

Les espèces de substitution à l’Acacia mangium

Malgré son caractère envahissant, l’Acacia mangium largement utilisé par la population locale pour différents usages : ombrage dans le cadre d’aménagement paysager, ombrage pour le bétail ou dans les jardins, haie et bosquet fourrager, caractéristiques mellifères, bois raméal fragmenté (résidus de broyage de bois fragmenté et de rameaux de bois), enrichissement du sol en azote, délimitation des parcelles et sous parcelles.

Afin de remplacer les usages locaux de l’Acacia mangium, des espèces locales de substitution ont été identifiées :

  • l’encens Protium heptaphyllum
  • le Loussé Tapirira guianensis
  • Senna multijuga
  • le  Bois ramier Croton matourensis
  • le Mombin Spondias
  • le Pois sucré Inga edulis
  • le Pois sucré Inga ingoides
  • Mouriri guianensis
  • Varronia currassavica
  • Cordia curassavica
  • Varronia schomburgkii
  • Cordia schomburgkii

Pour en savoir plus sur les actions effectuées pour protéger les savanes de Guyane