Menu
Protégeons la biodiversité menacée des Outre-mer
62%

Tuit-tuit – La Réunion

Amélioration des connaissances

  • Trois études ont été menées en 2020 sur le Tuit-tuit afin d’en apprendre davantage sur son habitat, la génétique de d’espèce et sa dynamique de la population. Ces études ont permis de mettre en évidence une dynamique favorable et d’identifier des sites favorables pour une potentielle translocation. Les études génétiques soulignent une diversité génétique faible mais aucun signe de consanguinité.
  • Réalisation annuelle des suivis de reproduction dans le but d’estimer la population reproductrice connue de Tuit-tuit. Le nombre de couple identifiés et protégés de Tuit-tuit est passé de 37 en 2018 à 52 en 2022.
  • Mise en place d’enregistreurs acoustiques
  • Remise à niveau de la plateforme Faune-Réunion et création d’un duo de kakemonos et d’un dépliant

   

Réduction de l’impact des prédateurs

  • Réalisation de chantiers participatifs de dératisation chaque année grâce à l’implication de nombreux bénévoles : 115 en 2019, 155 en 2020, 179 en 2021 et 142 en 2022.
  • Des bénévoles ont été formés chaque année pour devenir Chef de Brigade afin d’encadrer eux-mêmes des chantiers de dératisation : 11 en 2019, 13 en 2020, 15 en 2021, 15 en 2022.
  • Dératisation par voie terrestre sur près de 1000 ha en 2019, 980 ha en 2020, 982 ha en 2021 et 1117 ha en 2022.
  • Dératisation par drone testée dans le but de contrôler des zones non accessibles à pied par l’Homme : 135 ha en 2020 et 87 ha en 2021 soit une surface totale dératisée de 1 115 ha en 2020 et de 1 112 ha en 2021
  • 2 chats harets capturés en 2019, aucun en 2021, et 2 capturés en 2022
  • Mise en place de 35 pièges A24 en 2022

   

Transfert des compétences

  • 1 séminaire technique organisé sur « la lutte contre les espèces exotiques envahissantes »

Sensibilisation et communication